La Commission européenne porte le plafond des aides agricoles de minimis à 25 000 € sur trois ans glissants par exploitation agricole, à compter du 14 mars 2019.Ces aides d’état, qui ne nécessitent pas l’autorisation préalable de Bruxelles, étaient limitées à 15 000 €. Le plafond sera fixé à 20 000 € pour les états membres qui ne constitueront pas un registre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !