Une résolution votée au Sénat le 22 février appelle le gouvernement « à faire de la santé environnementale une des priorités des politiques de santé mises en œuvre en France », en renforçant notamment ses actions contre les expositions des populations aux PE. Le vote des critères de définition de ces derniers, non encore établis au niveau européen, a été de nouveau sans...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !